Un pacifique plutôt guerrier

22012013

 

Il y a quelque temps,la SPACEs ’est vue perdre sa tête de file, qui, prévoyant un delete, a décidé de quitter l’alliance qu’il a toujours protégé et géré pour faire de « l’agitation de m3″.

314pir s’est donc vu attaquer les plus grosses alliances du serveur, il a d’ailleurs particulièrement visé la Confédération Galactique, appelée communément CG, qui selon ses dires, l’a toujours menacé :

La rédaction : Pourquoi viser particulièrement la CG et pas une autre alliance ?

 

314pir : Pourquoi la cg ? Uniquement à cause du ton que moalrick avait avec moi quand j’étais chef space… Il m’a tellement dit qu’un jour ou l’autre il m’attaquerait et que ses membres n’attendaient que ça et comme j’avais de très bonnes relations avec les autres alliances je n’avais pas d’autres cibles…

 

Mais 314pir a aussi attaqué d’autres alliances comme la –HG- et cela alors qu’elles ne lui avaient rien fait :

 

La rédaction : Qu’avais tu contre toutes ces alliances (a part la CG) ?

 

314pir : Absolument rien juste besoin envie de prendre des m3 pour monter vite et pour brouiller les pistes du sois disant traçage des m3 de la cg avec leurs screens tous les quart d’heure…

 

Mais on peut se demander pourquoi avoir envie de monter vite pour supprimer son compte juste après :

 

La rédaction : Ta logique est discordante, pourquoi vouloir monter vite pour deleter juste après ?

 

314pir : Pour me faire plaisir sur les floods et pour taper les greniers avant que la cg reagisse…. Des greniers aux droids déréglés c’est pénible

 

A ce jour, 314pir ne fait plus partie de la communauté de conquest space, car il a effacé son compte, mais le serveur gardera sans doute longtemps un souvenir de ce joueur qui a fait la guerre seul contre les plus grosses alliances du serveur, et déréglé nombre de droids.




Le Mag Multimedia

15122012

Le Mag Multimedia b17b0f22f7eda67c9ad40b384945207c590a58ddborderlands 2: Il vient d’arriver dans les bacs, profitant au passage de prendre de l’envergure, nous entraînant dans un jeu de tir saupoudré d’une touche de JDR (Jeu de Rôles), distillant au final une ambiance folle et rafraîchissante…

 

05417439-photo-logo-borderlands-2

Simplement dit, « Borderlands 2″ est un FPS en cel shading, qui prend place sur la planète Pandora, en mains de marginaux et de ravagés du ciboulot, parmi lesquels Jack LeBeau y tient une place de choix. Ce grand malade y règne en dictateur, qui, pour fair rouler son business, dirige Hypérion, une fabrique d’armes conçues a partir de matériaux spéciaux, leur insufflant uen puissance redoutable. Vous voyez venir la suite? Quatre héros, Salvador, Axton, Maya et ZerO, des combattants aux carasteristiques bien typées, vont tout faire pour renverser ce système. Tandis que Salvador bourrine, Axton tient le rôle d’ingénieur (le gars qui dispose ces tourelles dans tout les coins), Maya est dotée de pouvoir psychiques permettant de paralyser les adversaires, et finalement ZerO tient le role d’assassin, aussi doué pour le tir a longue-distance que pour le corps à corps. La charnière JDR se montant sur ces bases, les étoffant principalement via un système d’arbres de talents, permettant ainsi à chacun de personnaliser ses héros, pour les rendre les plus redoutables possible. Pour les fans du premier volet, les quatre protagonistes de celui-ci y seront présent, mais sous forme de PNJ, venant étoffer quelque peu le scenario tout au long de l’aventure.

Outre la patte graphiques cartoonesque, puisque le cel shading est omniprésent, le titre est très nerveux les affrontements y étant particulièrement bien balancé, avec une IA qui parvient a surprendre en bien. Les adversaires mettent carrèment en place des tactiques , n’hésitant pas a nous prendre à revers, et il ne faudra pas se fier a leurs visages patibulaires, puisque pour ce qu’il en est du combat, ils savent y faire.

Jusque là rien de particulièrement surprenant. Mais si on vous disait que les missions sont, le plus souvent, totalement barrés du genre: du haut d’un générateurs, un vilain pas beau vous défie au combat, contre son… corbeau!Ou encore, lorsqu’il faudra aller récupérer des peluches d’une gamine à candinettes qui s’amuse à faire sauter ces adversaires après les avoir attaché a une caisse d’explosifs, sans ommetre de chanter sa petite ritournelle genre « Bisounours »en appuyant sur le détonateurs.

En y ajoutant un mode coopération, une rejouabilité élevée ainsi qu’un challenge ultime nommé: You will die. Nous mettant face a un énorme vers aux tentacules crachant des lasers, déblocable lorsque les personnages sont au niveau maximum. Quatre petits mots pour la fin: Vous allez devenir fou

 

Fiche technique

Plates Formes: PCD, PS3, Xbox

Testé sur:  Xbox

Genre: FPS, JDR

Multi: En coopération

PEGI: 16

Editeur: Microsoft

 

Les Notes:

 

Graphisme: 9

Jouabilité: 9

Difficulté: 8

Bande-son: 9

 

Les Plus:

C’est jubilatoire!

Les Moins:

Pas trop de nouveauté par rapport a Borderlands

TOP FIVE:

 

1. FIFA 13

Comme chaque automne , EA nous livre son dernier bébé dédie au ballon rond, et il porte le numero 13

2. Borderlands 2

Après un premier épisode remarqué « Borderlands » second du nom revient encore plus alléchant , nous entrainant dans un jeu de tir  saupoudré d’une touche de JDR

 

3. Pro Evolution Soccer13

Eternel adversaire de Fifa 13, le nouveau PES gomme les imperfectionsde l’éditionprécédentes pour venir rivaliser avec son meilleur ennemi

4. NHL 13

Nouvelle saison, nouvelle monture « NHL 13″ amène egalement son lot de nouveautés. La première passe par une gestion toute nouvelle du puck, qui n’est plus collé a la crosse

5. LittleBigPlanet

Après avoir seduit les amateurs de jeux de plateformes sur les consoles PS3 et PSP, Sackboy vient squatter la petite dernière de Sony avec une version PS Vita




Le serveur Battle est officiellement ouvert

15122012

Le serveur battle vient tout juste d’ouvrir ses portes, et déjà les combats ont commencés, au total, 87 joueurs se sont inscrits, ce qui laisse entrevoir des combats de fous !!

Le serveur Battle est officiellement ouvert battle

Nôtre administrateur favori nous a laissé quelques petites surprises:

- Production de ressources X10
- Temps de construction des batiments X10
- Temps de construction des technologies X10
- Temps de construction des unités X5

C’est quoi une partie battle ?

C’est une partie un peu modifiée par rapport à l’originale comme vous pouvez jouer sur l’uni 1. La partie n’est pas infinie, le but du jeu sera de survivre le plus longtemps possible dans la partie. Vous perdrez la partie quand vous recevrez une attaque réussie sur votre planète ( donc au lieu d’être déréglé vous mourez et la partie sera finie pour vous ). La partie battle se terminera donc quand il ne restera plus qu’un seul survivant.
Voilà en gros ce qu’est une partie battle, mais il n’y a pas que ça, je vais vous lister ci-dessous toutes les modifications qu’il y aura :

- Pas de commerce ni d’enchère
- Pas d’alliance
- Les répliques défensives seront bloquées à 100%
- Pas de système de parrainage ni de points
- Pas d’outils de réparation ( il ne vous serviraient à rien )
- Pas d’achat de ressources avec un système payant
- Un compte VIP pour tout le monde pendant toute la durée de la partie
- Début de la partie avec 100 cuirassés
- Quand vous tuez quelqu’un ( attaque réussie en planète ) vous gagnez la totalité de ses terrains et de ses droids
- Bonus du bouclier galactique est diminué à 5% de base puis à 2% pour chaque évolution
- Bonus du bouclier terrestre diminué à 10% de base puis à 5% pour chaque évolution
- Les points de vie et de défense des cuirassés ont été modifiés à 30 vie et 26 def
- Les points de vie et de défense des cuirassés stéllaires ont été modifiés à 34 vie et 30 def

 

Voilà qui laisse entrevoir de sanglants combats^^

 




Le Chat Trouveur

15122012

Le Chat Trouveur dans Le Chat de Geluck le-chat-trouveur-copie-1




Le Chat de Noël

14122012

Le Chat de Noël  dans Le Chat de Geluck le-chat-pere-noel




Le dicton suédois

13122012

Le dicton suédois dans Le Chat de Geluck 206198_492647654081761_1610767839_n

 




Le Hobbit: Un voyage inattendu

13122012

Dans « un voyage inattendu » , Bilbon Sacquet est recruté par 13 nains dont le chef n’est autre que Thorin Écu de Chêne et le magicien Gandalf pour reprendre le royaume perdu des nains: Erebor, conquis par un sanguinaire dragon nommé Smaug.

Leur périple va les conduire a traverser des terres hostiles, affronter de dangereux gobelins ainsi que des orques et des ouargues dont leur but sera de les empêcher d’atteindre leur unique but.

Bilbon ne sait pas encore qu’il rencontrera la créature qui changera sa vie: Gollum, possesseur d’un mystérieux anneau d’or.

Le Hobbit: Un voyage inattendu dans Sorties Ciméma 1355415395-sans-titre-1

Le film est sortit en France le 12 décembre 2012 et dure 2h et 45 minutes





A New Depart!!

11122012

 

A New Depart!! 1355328501-590a90f00307e85dcfa7df9ca3978bd418224f75

Chers utilisateurs de Conquest Space, ce blog est dédié au Conquest-Space

Journal, tous les articles seront à présent publiés ici par

RedacteurDeConquestSpace et 

JournalistedeConquestSpace

.







Le Figuriniste |
Ocoeurpullip |
Kaitaileobe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Prizee Jeux
| Cessiosturim
| Le Blog de MRCT